Accueil » ARTICLES » Dégustation verticale ou horizontale d’un vin

Dégustation verticale ou horizontale d’un vin

Dans l’apprentissage du vin et de la dégustation, vous serez peut-être amené à entendre parler d’une dégustation verticale ou horizontale d’un vin.

Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce que je vais vous demander de vous allonger sur un lit pour déguster votre vin de manière optimale ? Ou à l’inverse est-ce qu’une dégustation verticale se fait en faisant le poirier ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Tout d’abord je vais revoir avec vous les principes d’une dégustation de vin. Ensuite, nous verrons les définitions des dégustations verticales et horizontales et quel est le but de les réaliser.

dégustation verticale ou horizontale d'un vin
La dégustation d’un vin peut aussi être verticale ou horizontale

La dégustation d’un vin

Avant de s’intéresser à ces deux termes précisément, je pense qu’il est utile de repréciser les étapes de la dégustation. En effet, lorsque l’on aime le vin, on aime surtout le boire (logique, non ?!). Lorsque l’on s’intéresse à l’analyse du vin, on peut également s’attarder sur trois étapes au cours de la dégustation.

Tout d’abord, lorsque le vin est servi dans le verre, il suffit de le regarder, c’est à dire de faire une analyse visuelle. En observant le vin, vous décrivez sa robe, son intensité, sa viscosité, ce qui peut déjà vous donner des informations sur le cépage ou la région de production. Ensuite vient l’analyse olfactive, durant laquelle vous allez sentir le vin et chercher à dégager déjà ses arômes ou ses familles aromatiques. Enfin, lorsque vous le goûtez en bouche, vous pouvez affiner cette analyse aromatique et décrire également les différents éléments du vin : son acidité, sa sucrosité, ses tanins, le corps, la longueur en bouche et l’harmonie.

La dégustation verticale

Je lève le voile de mystère tout de suite : Non, faire une dégustation verticale ne signifie pas boire son verre uniquement debout ou en faisant le poirier.

Il s’agit de déguster différents vins du même domaine, de la même cuvée, mais de millésimes différents.

Concrètement, pourquoi faire une dégustation verticale ? Pour analyser l’impact du climat ou le travail du vigneron qui pourrait éventuellement légèrement changer d’une année à l’autre. On peut penser par exemple qu’en cas d’année chaude, l’assemblage d’un vin contiendra peut-être davantage de cépages acides, pour apporter un peu de fraîcheur.

On dit que certains millésimes sont très médiocres, et d’autres nettement meilleurs. Prenons 2013, année médiocre et 2016, année exceptionnelle pour Bordeaux par exemple. Faire une dégustation verticale avec entre autre ces deux années constituera un exercice intéressant pour affiner votre palais.

La dégustation horizontale

La dégustation horizontale ne vous imposera pas de vous allonger pour déguster votre vin 😉

Cela consiste à déguster des vins d’une appellation et d’un même millésime, mais à travers le terroir ou les vignerons de l’appellation.

Réaliser une dégustation horizontale est donc intéressante pour analyser les appellations, qui répondent à un certain cahier des charges. Prenons la Bourgogne par exemple, si vous faites une dégustation horizontale des vins rouges de la Côte d’Or (attention au portefeuille 😉 ) vous pourrez ressentir des subtilités du terroir. J’ai choisi expressément l’exemple de la Bourgogne qui est une région où le terroir peut varier très fort entre deux parcelles mitoyennes.

Comme le cahier des charges est le même pour tous les vins d’une même appellation, vous pourrez vous entraîner à détecter les subtilités du terroir comme on vient de le voir, mais aussi le travail du vigneron. Bien que le terroir est important, c’est aussi le travail du vigneron qui va bien souvent offrir la magie d’un vin.

J’espère que ces définitions vous ont donner envie de réaliser ce genre de dégustation. Dites moi en commentaire si vous avez déjà eu l’occasion de faire une dégustation verticale ou horizontale 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;-)

Laisser un commentaire