Accueil » ARTICLES » Apprendre les cépages : le chardonnay et ses caractéristiques

Apprendre les cépages : le chardonnay et ses caractéristiques

Une autre manière d’aborder l’apprentissage du vin est d’apprendre les cépages. Je vais donc vous proposer régulièrement des articles dédiés à différents cépages pour les mettre à l’honneur, les détailler et vous permettre de les apprivoiser. Pour débuter cette série des cépages, j’avais envie de commencer par un cépage extrêmement connu, extrêmement répandu et emblématique de certaines régions : j’ai cité le CHARDONNAY !

Nous verrons ensemble les caractéristiques principales de ce cépage en terme de robe, d’aromatique, de localisation. J’espère que cela vous permettra de l’apprivoiser plus facilement et, pourquoi pas, de le reconnaitre plus facilement également 😉

apprendre les cépages en commençant par le chardonnay, un de plus répandus
Commencer par le chardonnay pour bien comprendre les cépages

Sa localisation

Le Chardonnay est un des cépages les plus plantés et certainement le plus connu au monde. Bien entendu, sa popularité n’est plus à faire en France, comme il compose les plus beaux vins blancs de Bourgogne. Il est le cépage le plus planté en Champagne également.

Comme il est facile à cultiver, il est très présents dans des régions du monde aussi différentes que le nord de la Bourgogne que l’Australie ou le Chili.

Au niveau donc de son encépagement, voici les étendues en France et dans le monde :

  • En France : 30.000 ha
  • Aux Etats-Unis : 75.000 ha dont 72.000 en Californie
  • En Australie : 30.000 ha
  • En Afrique du Sud : 8500 ha
  • Sans compter la Nouvelle-Zélande, l’Italie, l’Espagne, la Belgique ( 😉 ) et bien d’autres encore !

Ses caractéristiques

Le chardonnay est utilisé pour faire des vins blancs secs tranquilles mais aussi des Champagne, crémants ou autres vins effervescents. Il a des caractéristiques assez spécifiques, tant au niveau visuel qu’au niveau des arômes.

Caractéristiques visuelles

Le chardonnay est un cépage assez pâle avec une robe jaune pâle, qui peut aller du jaune des reflets verts au doré en fonction du climat de la région où il est planté.

Caractéristiques aromatiques

La grande caractéristique qui vous aidera également à l’identifier, est sa puissance aromatique. Un chardonnay est bien souvent un cépage qui vous offrira un nez très aromatique. Au niveau des arômes, amusez-vous à retrouver des notes de pomme mûre, de beurre, voire même de toast ou de vanille s’il est élevé en barrique. On peut parfois observer également des notes de fleurs blanches, pomme verte ou de fougères.

Chardonnay, cépage de terroir

Le chardonnay peut être considéré comme le cépage le plus révélateur du terroir sur lequel il est planté. Si vous goûtez un Chablis ou un vin blanc de la côte de Beaune, vous n’obtiendrez pas du tout le même profil de vin, alors que nous sommes toujours en Bourgogne. Comme c’est un cépage planté dans diverses régions du monde, il peut dès lors très amusant de comparer la manière dont il s’exprime en fonction des régions.

Petite anecdote : il y a quelques semaines nous organisions avec un couple d’amis une dégustation sur les vins d’Alsace. Mon ami connaissant assez bien les différents cépages de la région m’affirme savoir reconnaitre les cépages à l’aveugle. Juste pour le titiller, je lui ai alors fait déguster à l’aveugle un chardonnay d’Alsace (qui n’est pas un cépage autorisé en vin tranquille pour l’AOP Alsace). Le résultat fut… qu’il n’a pas trouvé le cépage :-p Il ne l’a pas associé à un cépage d’Alsace, mais il ne s’attendait pas non plus à retrouver du chardonnay dans cette région 😉

Accords mets et chardonnay

Les accords des mets à faire avec le chardonnay sont assez faciles à aborder. Au plus vous serez sur un chardonnay frais (donc acide), au plus vous pourrez aller sur les poissons crus ou crustacés. Par contre, pour les chardonnay qui sont plus chauds, plus ronds ou élevés en barriques, associez-y un poisson préparé à base de beurre pour compléter les arômes du vin.

Potentiel de garde du chardonnay

Le chardonnay est un cépage qui dispose d’une magnifique capacité à la conservation. En Bourgogne il est élevé en fût de chêne. De par cet élevage et la présence d’acidité, certains grands chardonnay pourront facilement être conservé 15 ans pour livrer des vins fins et complexes. C’est le cas par exemple des grands Chablis, Meursault ou Corton-Charlemagne.

Néanmoins, si vous le souhaitez, vous pourrez aussi aisément trouver des chardonnay à déguster sur leur jeunesse. Privilégiez dans ce cas des appellations moins “prestigieuses” ou des élevages en cuves plutôt qu’en barrique.

Voici qui clôture notre première découverte des cépages, à travers le chardonnay. J’espère que cela vous a plu. N’hésitez pas à m’écrire en commentaire si vous avez déjà bu un vin à base de chardonnay, et ce que vous en avez pensé 😉

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;-)

Laisser un commentaire